Elisabeth Pochon Députée de la 8è circonscription de la Seine-Saint-Denis (Rosny-sous-bois, Villemomble, Gagny)

Pour tout savoir sur le compte personnel d’activité

Le compte personnel d’activité (CPA), dont l’objectif est de rattacher les droits sociaux à la personne et non plus au statut, sera officiellement lancé jeudi 12 janvier.

Il regroupera sur un portail unique le compte personnel de formation (CPF), le compte pénibilité (C3P) et un nouveau compte engagement citoyen (CEC).

Concrètement, à partir du 12 janvier, chaque actif pourra ouvrir son CPA sur un portail numérique gratuit, géré par la Caisse des dépôts. Le salarié pourra aussi y consulter son bulletin de paie. D’autres services y seront proposés, comme l’accompagnement à la création d’entreprise, le passage à temps partiel ou le départ anticipé à la retraite pour ceux qui ont occupé des emplois pénibles ou encore un bilan de compétences. Vous pourrez utiliser vos droits à n’importe quel moment de votre vie professionnelle.

Son entrée en vigueur donnera à chaque Français un moyen de faire évoluer ses compétences, de construire son parcours professionnel et surtout de rebondir en cas de difficultés. C’est la base d’une protection sociale du XXIe siècle car le CPA répond aux mutations du monde du travail.

Pour les personnes sans aucune qualification, le plafond d’heures de formation est porté à 400 heures, au lieu de 150 pour les autres. Le compte engagement citoyen rapportera aussi 20 heures de formation supplémentaires aux responsables associatifs bénévoles, jeunes en service civique et maîtres d’apprentissage.

Le CPA offre un potentiel immense et il pourra être enrichi de nouveaux droits à l’avenir.